Maman a tort

Rien n’est plus éphémère que la mémoire d’un enfant…Quand Malone, du haut de ses trois ans et demi, affirme que sa maman n’est pas sa vraie maman, même si cela semble impossible, Vasile, psychologue scolaire, le croit.Il est le seul. Il doit agir vite. Découvrir la vérité cachée. Trouver de l’aide. Celle de la commandante Marianne Augresse par exemple. Car, déjà, les souvenirs de Malone s’effacent. Ils ne tiennent plus qu’à un fil. Le compte à rebours a commencé.Qui est vraiment Malone ?« Bussi multiplie les fausses pistes, emmêle les fils de son intrigue, joue de l’illusion et du faux-semblant. Il est le maître du roman en trompe-l’œil. » ELLE« Bussi renoue avec son style haletant tout en nous donnant du grain à moudre. » Le PointMichel Bussi, géographe et professeur à l’université de Rouen, a notamment publié aux Presses de la Cité Nymphéas noirs, polar français le plus primé en 2011 (prix Polar méditerranéen, prix Polar Michel Lebrun de la 25e heure du Livre du Mans, prix des lecteurs du Festival Polar de Cognac, Grand Prix Gustave Flaubert, prix Goutte de Sang d’encre de Vienne). Un avion sans elle a reçu le prix Maison de la Presse en 2012, ainsi que le prix du Roman populaire, et s’est déjà vendu à plus de 850 000 exemplaires. Il est actuellement l’auteur français de romans policiers le plus vendu en France. Ses ouvrages, qui rencontrent un grand succès international, notamment en Allemagne, en Angleterre et aux États-Unis, sont traduits dans 31 pays. Les droits de plusieurs d’entre eux ont été vendus pour le cinéma et la télévision.Il est aussi l’auteur, toujours aux Presses de la Cité, de Ne lâche pas ma main (2013), N’oublier jamais (2014) et Maman a tort (2015). Gravé dans le sable, paru en 2014, est la réédition du premier roman qu’il ait écrit, Omaha crimes, et le deuxième qu’il ait publié après Code Lupin (2006). Avec cet ouvrage, Michel Bussi avait obtenu le prix Sang d’encre de la ville de Vienne en 2007 et, en 2008, le prix littéraire du premier roman policier de la ville de Lens, le prix littéraire lycéen de la ville de Caen, le prix Octave Mirbeau de la ville de Trévières et le prix des lecteurs Ancres noires de la ville du Havre.Son dernier roman, Le Temps est assassin, paraît en mai 2016 aux Presses de la Cité.Retrouvez toute l’actualité de l’auteur sur : www.michel-bussi.fr

logo-pdf-300x86 logo-pdf-copie-300x86

Étiquettes : , , , , , , , ,
Previous post
Next post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.