Un musée révolutionnaire

Resume :

Un musée révolutionnaire

Alexandre Lenoir (1761-1839), fervent défenseur des arts face au vandalisme révolutionnaire, fut le créateur et l’administrateur du musée des Monuments français de 1791 à sa fermeture en 1816 et à la dispersion de ses collections.

L’exposition présentée au musée du Louvre s’attache dans un premier temps à présenter l’histoire et l’influence de cette institution et de son fondateur sur l’historiographie et la conservation du patrimoine français. Dans un second temps, l’exposition dévoile au public plusieurs ensembles de sculptures tels qu’ils étaient exposés au musée des Monuments français, notamment les statues-colonnes de Corbeil représentant Clovis et Clotilde ou encore le tombeau de Valentine Balbiani et du cardinal René de Birague.

Plus qu’un catalogue d’exposition, la publication accompagnant cet événement constitue un véritable ouvrage de référence sur le musée des Monuments français. Dirigé par les commissaires d’exposition Geneviève Bresc-Bautier et Béatrice de Chancel, il rassemble vingt-huit textes d’historiens de l’art accompagnés de plus de deux cents illustrations, notamment les nombreuses vues de salles à l’aquarelle qui font revivre un instant ce musée aujourd’hui disparu.

Un musée révolutionnaire

Étiquettes : , , , , , , , , , , ,
Previous post
Next post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.